Les petites caves à vin

Publié le | Mis à jour le

Quand on choisit de s’équiper d’une cave à vin, en principe, on ne dispose pas d’un espace suffisant pour faire construire une cave intérieure, murée et isolée. Alors le choix le plus judicieux reste sans aucun doute l’achat d’une petite cave à vin, avec une capacité globale de 20 à 60 bouteilles. Il s’agit d’un appareil électrique, donc sa consommation en électricité est à considérer, mais reste tout de même assez faible, comptez environ 50€ par an, en classe énergétique D.

Où installer sa petite cave à vin ?

De petites dimensions, elle peut s’installer n’importe où : dans la cuisine, la salle à manger, l’arrière-cuisine, le garage… Certaines ne pèsent que 20,5kg, pour une hauteur de 80 cm à peine. Cela permet donc de déplacer l’appareil jusqu’à trouver l’endroit idéal.
Parfaite pour les petits intérieurs et dans les villes où le m² est particulièrement cher, la petite cave à vin conserve pourtant un aspect esthétique des plus agréables.

Quel modèle choisir ?

Il existe des modèles encastrables ou en pose libre, dans des styles allant du baroque, au classique ou au contemporain.

Attention aux coups de cœur uniquement dus à l’esthétique, il faut que votre cave soit jolie certes, mais efficace avant tout. Les matériaux utilisés sont souvent le bois ou l’inox, avec plusieurs coloris de finition.
Les portes peuvent être soit pleines soit vitrées, là encore seul le prix fera la différence. Comme le vin supporte mal la lumière, ces versions sont en fait équipées de portes vitrées tempérées à effet miroir. Elles sont traitées anti-ultraviolets, qui sont, rappelons-le, l’ennemi du vin. C’est important même si vos bouteilles sont de couleur.

Le fonctionnement d’une petite cave à vin

Une petite cave à vin constitue généralement pour l’amateur de vin, la première étape avant de passer à des capacités de 100 à 250 bouteilles. En termes de fonctionnement, elle a les mêmes caractéristiques que les plus grandes, c’est-à-dire qu’elle assure une bonne stabilité atmosphérique, similaire à celle qu’on peut trouver dans une cave enterrée. Elle répond aux besoins classiques des caves, c’est-à-dire le vieillissement, la conservation et le service (ici, plutôt appelé chambrage) du vin.
Pour éviter les sources de bruit et de vibrations, il vaut mieux éviter les caves qui n’utilisent pas de ventilateur pour homogénéiser la température intérieure. Spécialement, si vous prenez une cave à vin de vieillissement, où vous pourrez stocker une bouteille sur plusieurs années. Les petites caves à vin peuvent être à mono-température ou multi-températures. Cette dernière option permet d’avoir des étages à températures différentes, pour un contrôle plus fin de la maturation du vin.

Quel montant investir ?

Le prix d’une petite cave à vin varie en fonction de la marque, de la capacité, des fonctions, des accessoires fournis et des options. Ainsi, une petite cave à vin de vieillissement (mono-température) coûte entre 500 et 1 400€.
Une petite cave à vin de conservation est entre 500 et 1 400€. Si vous souhaitez conserver à la fois du blanc, du rosé, du rouge ou millésime, le modèle à multi-températures vous conviendra sans doute mieux.
Une petite cave à vin de service coûte entre 500 et 2 000€. Il existe des modèles à 2 compartiments mono-température, permettant de préparer les champagnes et les vins rouge à part.