Construire une cave à vin

Publié le | Mis à jour le

Vous avez décidé de construire vous-même votre cave à vin ? Bravo ! Et bon courage. N’oubliez pas les fondamentaux dans la construction de votre espace. Voici nos conseils et astuces.

Le choix de la pièce

Choisissez bien la pièce dans laquelle vous allez construire votre cave. Tout d’abord, sa superficie. Pensez bien à la capacité d’accueil que vous souhaitez avoir, mais aussi au coût auquel cela va vous revenir. Plus la pièce sera grande, et plus vous devrez investir pour maintenir la température et l’hygrométrie nécessaires.

Privilégiez une pièce aux murs en bois (si possible), évitez les murs en béton. La pièce doit bien sûr être isolée au mieux. Privilégiez une peinture anti-moisissure et d’une manière générale des matériaux qui ne sont pas sensible à l’humidité.

La luminosité

Votre pièce doit être sombre. La luminosité et l’éclairage peuvent en effet jouer un rôle sur le vieillissement de votre vin. Choisissez des couleurs sombres pour la peinture et la pièce en générale. Et ne laissez entrer la lumière que quand vous êtes obligé !

L’humidité

L’humidité de la pièce doit rester entre 70 et 80% en permanence. Si c’est plus sec, vos bouchons pourront sécher. Plus humide et les étiquettes vieilliraient mal et le bouchon moisirait. Il faudra penser à vous équiper pour satisfaire ce critère.

La température

Comme pour l »humidité, vous devez respecter une température stable dans le temps, comprise aux alentours de 12 degrés. Pour cela, équipez-vous d’un climatiseur. Les prix varieront selon la surface que vous avez à gérer. Certains pourront même conserver l’humidité de la pièce. Le climatiseur devra prendre l’air depuis une autre pièce pour être efficace.

Vibrations et odeurs

Deux autres variables devront être respectés. Le premier, l’odeur. Le stockez pas votre saucisson et vos tripes dans la même pièce que vos bouteilles, cela tombe sous le sens. Et les vibrations : évitez-les ! Elles pourraient endommager la qualité de votre vin.

Les rangements

Vos bouteilles doivent être conservées allongées, pour laisser le bouchon humidifié et empêcher l’oxygène d’entrer. Libre à vous de choisir les casiers de votre choix pour les entreposer. Faites simplement en sorte que les bouteilles ne se touchent pas !

Vous voilà avec toutes les armes en main pour construire la cave à vin la plus efficace possible. Bonne chance ! Il vous restera ensuite à choisir les bouteilles en fonction de vos goûts.